Identifier des actions pour avancer dans ta réflexion

Pour donner à ta réflexion sur ton avenir professionnel une base solide, une des premières étapes est de travailler ta connaissance de toi même: qui tu es, ce que tu as à offrir, tes envies, tes aspirations…


Ces éléments vont te servir de socle pour identifier des pistes de métiers qui pourraient te convenir.

Une fois que tu as débroussaillé le terrain, que tu t’es posé les bonnes questions et que tu as collecté toutes les réponses possibles en te basant sur ton expérience et ton vécu, c’est le moment de faire le point et de sortir de la phase d’analyse pour passer à l’action.

Faire le point sur ce que tu as appris

Par faire le point, je veux dire reprendre d’abord tout ce que tu as appris dans cette première phase de réflexion, toutes les infos que tu as récoltées et les pistes que tu as identifiées grâce à ça.

Ensuite réfléchis à ce qui te manque pour avancer vers un projet professionnel concret. Ou est le gap ? Qu’est ce que tu cherches à apprendre? Quelles hypothèses souhaites-tu valider? Quels éléments as-tu besoin de creuser ? Sur quoi tu doutes? Quelle intuition as-tu besoin de confirmer ?
Et enfin, tu vas pouvoir définir les actions qui te permettront de combler les trous.

Identifier des actions pour avancer

Voici trois exemples de scénario :

Scénario 1 : ready ? steady ? go !

Les indices que tu as récoltés en faisant ton introspection t’ont permis de trouver une idée de métier qui te branche vraiment et en laquelle tu crois. Tu es prêt à te lancer dans cette direction.

Le gap : tu as besoin de peaufiner ta stratégie pour réussir dans cette voie.
Exemple de questions :
– Quelles formations as-tu besoin de faire ? Combien temps ça va prendre ? Quel est le coût ? Qu’est ce que cela implique ?
– Quelles compétences est ce qu’il te manque ?
– Comment vas-tu pouvoir décrocher un job ? Sous quel statut ? Si c’est comme salarié, quelles sont les entreprises qui pourraient t’embaucher ? Si c’est à ton compte, quelles démarches as-tu besoin de faire ?

Types d’actions : celles qui vont te permettre de décrocher un job.
Exemple d’actions:
– Te renseigner sur les formations
– T’inscrire à une formation
– Passer un concours
– Obtenir le statut d’auto-entrepreneur
– Envoyer des candidatures
– Passer des entretiens
– Contacter des personnes qui pourraient t’aider à décrocher un job
– Entreprendre un side project
– Faire du bénévolat de compétences
– Commence un blog

Scénario 2 : mon coeur balance

Tu as désormais une ou plusieurs idées de métiers possibles mais tu tâtonnes encore un peu, tu n’es pas sûr qu’elles pourraient te convenir.

Le gap : tu as besoin d’affiner ton choix et donc de récolter plus d’indices pour t’indiquer quelle direction choisir et confirmer ton intérêt
Exemple de questions :
– A quoi ressemble ce métier au quotidien?
– Est ce que ce métier colle avec ma personnalité/mon tempérament?
– Dans quel environnement s’exerce t’il? Est ce que ça me convient ?

Types d’actions : celles qui vont te permettre de tester ton intérêt pour tes idées et de faire des choix. L’objectif est de trouver des expériences low cost, simples et limitées dans le temps pour tester ton idée grandeur nature.
Tester une idée dans l’action te permet de mesurer ton ressenti et d’abattre parfois au passage quelques idées reçues que tu avais sur ce métier.
Te rassurer si tu n’es pas sûr et que ça te bloque pour te lancer. C’est un peu comme le speed dating : il s’agit de “speed dater” une idée de métier.

Exemple d’actions :
– “Shadow” un professionnel pendant quelques jours
– Faire un stage
– Discuter avec des pros qui exercent ce métier autour d’un café
– Etudier tous les environnements possibles pour exercer ce métier
– Suivre un cours
– Lire un bouquin
– Participe à un atelier
– Faire du bénévolat

Scénario 3 : brouillard persistant

Tu t’es bien posé toutes les bonnes questions mais tu n’as pas encore tout à fait mis le doigt sur ce qui pourrait te convenir ou identifier des pistes qui te font vraiment envie

Le gap : tu as besoin d’approfondir certains éléments de ta réflexion et/ou d’ouvrir le champ des possibles
Exemple de questions :
– Quels sont mes talents ?
– Quels sont mes atouts ?
– Quels traits de ma personnalité j’ai envie de mettre en avant dans mon métier ?
– Dans quels métiers mes talents pourraient-ils s’épanouir ?
– De quel type de vie professionnelle j’ai envie ?
– Quels sont mes besoins au quotidien ?

Types d’actions : celles qui vont t’aider à creuser certains aspects de ta personnalité (par exemple, tes talents ou ce qui te fait vibrer) et/ou celles qui vont te permettre de découvrir de nouveaux métiers

Exemple de questions :
– Essayer de nouvelles activités pour tester tes capacités et tes limites / sors de ta zone de confort. Expose toi au plus de choses possible. Démarre quelque chose de nouveau que tu n’as jamais tenté. Une activité manuelle ou créative si tu es du genre sportif, collective si tu es plutôt solitaire
– Rencontrer d’autres personnes qui ont les mêmes goûts que toi et voir ce qu’elles font dans la vie
– Discuter avec des professionnels et voir ce qui dans leur parcours fait tilt chez toi
– Participer à un atelier sur tes talents

Une fois que tu as identifié ce que tu as encore besoin de savoir et les actions qui vont t’y aider, la 2e étape est de structurer le tout autour d’un plan d’actions.


Trouve ta voie avec notre programme en ligne

carnett

Tu rêves de trouver un métier qui te correspond mais tu ne sais pas par où commencer ?

On t’aide à te poser les bonnes questions pour découvrir qui tu es, ce que tu veux et comment y arriver.

Inscris toi à notre programme pour sortir du flou et réfléchir à ton avenir en restant zen