Confiance en soi, estime de soi, affirmation de soi : la force de se dépasser

Ta confiance en toi est un puits.
Un puits plus ou moins profond, plus ou moins rempli.

Ce puits, c’est ta source d’énergie, là où tu vas chercher la force de relever les défis, d’agir malgré tes peurs, de vivre avec audace.
Plus il est rempli, plus tu as confiance en tes capacités à accomplir ce que tu entreprends, et plus tu peux aborder la vie avec optimisme et sérénité et vivre des expériences enrichissantes.
Plus il est vide, moins tu as de carburant pour oser sortir de ta zone de confort, t’affirmer, et prendre ta place.

Le niveau de base de ton puits est alimenté par une source originelle qui s’est formée dans l’enfance, en fonction de l’éducation que tu as reçue, de l’amour et de la bienveillance dont tu as été entouré.e et de l’environnement dans lequel tu as grandi.e. Est ce qu’on t’a encouragé.e, félicité.e, est-ce qu’on a dédramatisé tes échecs en te poussant à en tirer des leçons pour t’améliorer ?

Depuis, ce niveau fluctue constamment, au gré des expériences que tu as vécues.
Un échec, une déception, une humiliation ? Il baisse. La confiance en soi n’est jamais acquise.
Une réussite, une bouffée de fierté, un compliment ? Hop, le niveau monte.

Et toute la beauté du puits est là : tu as le pouvoir, si tu le décides, d’en contrôler le niveau. Pour parvenir à le maintenir ou à l’augmenter, c’est un effort quotidien. Chaque jour, tu dois actionner la pompe qui te permettra de le remplir.

Confiance, estime, affirmation

La confiance en soi est l’énergie qui nous permet de passer à l’action, de prendre des risques, d’accepter les opportunités et de relever les défis que l’on rencontre.

C’est elle qui te permet de dire oui à un nouveau projet ambitieux ou à un poste au-dessus de tes compétences, de te lancer dans l’entreprenariat, de prendre la parole en réunion, de te porter volontaire pour une nouvelle mission, de changer carrément de domaine, de t’adapter facilement…

Elle est intimement liée à deux autres notions que l’on confond parfois : l’estime de soi et l’affirmation de soi.

Estime de soi

L’estime de soi, c’est la façon dont tu te juges, le regard que tu portes sur toi. Elle se construit très tôt.
Est-ce que tu te considères avec bienveillance et amour ou avec dureté et jugement ?
Est-ce que tu es conscient.e de tes forces et de tes faiblesses et tu les acceptes, ou est ce que tu t’attribues moult défauts et t’accuses sans cesse de médiocrité ?

L’estime de soi est ce qui te permet de rester toi-même, de croire en toi, de reconnaitre ta valeur personnelle et de chercher à progresser et à te développer. C’est ce qui te permet de te mettre en avant dans ton travail, d’avoir confiance en tes compétences et de les développer, d’utiliser tes talents, de négocier ton salaire, de ne pas te laisser trop influencer par le jugement des autres…

L’estime de soi n’empêche pas les échecs. Elle permet plutôt de s’en remettre plus facilement, elle a un effet cicatrisant.

Le manque d’estime de soi peut se traduire de deux façons : par une mise en retrait, quand on n’ose pas prendre sa place, ou par un besoin excessif d’écraser les autres, de dominer, d’avoir toujours raison pour se rassurer.

Nous sommes dotés de la capacité de réfléchir sur soi, de s’observer en train d’agir. Cette « conscience de soi réflexive » est une chance extraordinaire offerte à notre espèce : elles permet d’avoir du recul sur soi, de s’observer, de s’analyser, donc de se changer, de s’adapter, de s’améliorer. Mais elle peut aussi servir à se détester, se mépriser, se critiquer. À se rendre la vie impossible et inconfortable. Et stérile parfois, car ces agressions vis-à-vis de soi peuvent paralyser toute forme d’action.

Christophe André, Imparfaits, Libres et Heureux

Christophe André liste six dimensions caractérisant la globalité d’une bonne estime de soi :

  • La hauteur : haute ou basse. Une estime de soi trop haute peut aussi s’avérer handicapante.
  • La stabilité : estime de soi solide ou fragile face aux revers et aux réussites
  • L’harmonie : équilibre entre les différents domaines de la vie (professionnel, relationnel, l’apparence physique, le statut social etc), capacité à rester soi dans chaque sphère
  • L’autonomie : estime corrélée à des indicateurs internes (valeurs, qualités…) plutôt qu’externe (statut, apparence physique…)
  • Le coût : énergie nécessaire pour maintenir ou protéger le niveau d’estime de soi, surtout les comportements négatifs (agressivité, évitements…)
  • La place de l’estime de soi dans la vie : importance accordée à son image, au regard des autres

L’estime de soi est la base de la confiance en soi : si tu en manques, si tu passes ton temps à te dévaloriser, comment pourrais-tu avoir confiance en tes capacités à réussir ce que tu entreprends ?

L’affirmation de soi

L’affirmation de soi est liée à ton rapport aux autres. C’est être capable de prendre sa place, et de faire preuve d’assertivité sans que cela ne se fasse au détriment des autres.

Est-ce que tu sais exprimer tes besoins, faire respecter tes limites avec fermeté ?
Est ce que tu arrives à partager tes opinions sans t’imposer ? A exprimer tes envies sans exiger ou supplier ?

L’affirmation de soi, c’est ce qui te permet de rester fidèle à tes valeurs, de prendre ta vie en main, de faire tes propres choix. C’est ce qui te permet de dire non quand quelque chose te déplaît, de ne pas te laisser écraser par les autres, de défendre ton point de vue en réunion, de construire ton réseau, d’établir une relation saine avec ton travail…

Une part de ta confiance en toi est conditionnée aux autres, au regard qu’ils portent sur toi, à la reconnaissance qu’ils t’accordent. C’est ce qui te conduit à vouloir te faire accepter. Le tout est de ne pas être trop dépendant de ce regard.

C’est ce cocktail subtil de confiance, d’estime et d’affirmation de soi, qui représente à quel point tu crois en tes capacités à agir, à oser, à décider, à progresser, à t’adapter et à rester toi-même. Bref, qui remplit ton puits.

Au final, ce puits symbolise ta capacité à mener la vie à laquelle tu aspires et à avancer vers tes rêves. Nous avions déjà listé quelques astuces pour muscler ta confiance au quotidien.

Tu te demandes quel est ton niveau de confiance en toi ? Complète notre test gratuit pour avoir une idée.

L’impact de la confiance en soi au quotidien

Le manque de confiance en soi impacte tous les aspects de ta vie : au travail, dans ta relation avec les autres, ta perception de toi-même, les expériences que tu vas vivre…

Le tableau ci-dessous illustre ce que la confiance t’apporte comme pouvoir sur ta vie, et à l’inverse l’impact du manque de confiance au quotidien.

Quand j’ai confiance...Quand je manque de confiance
J’aborde la vie et ses défis avec plus de sérénité et d’optimisme
Je me comporte de façon authentique
J’ose montrer mon vrai visage, j’ai l’audace d’être moi
Je reste fidèle à mes valeurs en toutes circonstances
Je m’affranchis de la dépendance envers le jugement, la reconnaissance, le regard des autres
Je m’ouvre aux autres
J’établis des relations saines, basées sur le respect, la tolérance, la bienveillance
J’attire les autres : la confiance en soi fonctionne comme un aimant
Je me mets en avant sans chercher à écraser les autres
Je sais dire oui, ou non, j’exprime mes besoins, je pose mes limites
Je me forge ma propre opinion et je suis capable de l’exprimer sans chercher à l’imposer pour autant
Je prends des décisions sereinement
J’utilise pleinement mon potentiel et je donne le meilleur de moi
je progresse
Je suis plus performant.e
Je saisis les opportunités
J’ose me lancer dans des expériences nouvelles, je vis une vie riche et excitante
Je prends des risques
Je surmonte les échecs et les erreurs, et j’en tire des leçons
Je me réalise
Je m’accepte et je m’aime
Je me sens bien dans ma peau
Je prends la responsabilité de ce que je suis et ce que je vis
Je sens que je contrôle ma vie
Je réussis ce que j’entreprends
J’ose renoncer
Je ne me laisse pas influencer par les autres, par la pub, par les effets de mode
J’accepte l’autocritique
Je sais rire de moi
Je reconnais quand je ne sais pas
Je trace ma propre route
Je me sens digne d’être aimé.e
Je montre mes faiblesses et ma vulnérabilité
J’accepte mes imperfections
Je me donne le droit à l’erreur et à l’échec et je les accepte sans me dévaloriser
Je sais demander de l’aide
J’ai confiance en l’avenir
Je parle positivement de moi-même
J’accepte les compliments
Je fais preuve de persévérance même face aux difficultés
Je fais preuve de résilience
Je n’ose pas tenter ce qui me fait peur
Je ne suis pas satisfait.e de ma vie parce que je me dis que je pourrais faire plus et mieux
Je me dévalorise
Je m’en veux
Je me replie sur moi-même
Je me compare constamment aux autres
Je laisse passer des opportunités
J’ai des regrets
Je me pose en victime
Je n’ose pas exprimer ce que je pense, je préfère me conformer au groupe
Je suis dépendant.e des autres
Je sous-utilise mes capacités
Je ne prends pas d’initiatives
Je joue un rôle
Je me laisse porter par les évènements
Je me sens inférieur
J’ai un besoin excessif de plaire
Je m’adapte moins bien au changement
On m’offre moins d’opportunités
Je m’efface
Je ne me fais pas remarquer
Je suis les autres
Je procrastine
J’ai peur…peur d’agir, de me tromper, de l’échec, peur de mal faire, d’être jugé.e
Je me sens frustré.e
Je me laisse exploiter par les autres
J’accumule les échecs
Je fuis toute situation “à risque”
J’évite le conflit
Je refuse toute responsabilité
J’ai l’impression d’être un.e imposteur.trice lorsque je réussis
Je renonce face aux difficultés
Je suis susceptible


Teste ta confiance en toi

Nous avons concocté un test pour t’aider à évaluer ton niveau de confiance en toi.

TESTE TA CONFIANCE