[Regards de Bloomr] Gare au détournement du mot Talent

Bloomr est une startup qui aide les individus à devenir acteurs de leur parcours et de leur épanouissement professionnels. Régulièrement, au gré de nos aventures, nous vous proposons notre regard de startup sur le monde des RH et du management, en espérant qu’il nourrira votre réflexion.

Il ne nous a pas fallu longtemps pour nous rendre compte que nous n’avions pas la même définition du mot Talent que la plupart de nos interlocuteurs RH. En effet dans le monde RH, Talent = Haut potentiel (plus que souvent).

Pour nous, fondamentalement, c’est une réduction choquante.

Le dictionnaire Larousse définit le mot Talent de la manière suivante : “Aptitude particulière à faire quelque chose.”

Tout le monde a des talents. Ils ne sont peut-être pas tous exprimés, certains sont à développer, et ce n’est peut-être pas dans un cadre professionnel qu’ils le seront, mais notre conviction est que chaque personne a en elle ce socle (aussi petit soit-il) sur lequel s’appuyer pour se développer et aller vers son épanouissement.

On comprend bien que dans des organisations guidées essentiellement par des considérations rationnelles et économiques, s’occuper en priorité des individus qui “tirent” l’entreprise soit logique. Mais de là à préempter le mot Talent à leur profit, excluant de fait tous les autres, il y a un pas que nous n’aurions pas franchi : quand on dit à certains qu’ils font partie des Talents, on dit implicitement aux autres qu’ils n’en ont pas.

Alors même que beaucoup de RH nous disent “nous sommes d’accord avec vous”, nous avons envie de vous poser la question suivante : connaissez-vous des pratiques qui permettent de mettre en valeur les Talents du plus grand nombre ?

Envie d’en savoir plus sur que Bloomr fait pour les entreprises ? Rendez-vous sur bloomr.life